Formations‎ > ‎La virtualisation‎ > ‎

Introduction - Présentation

La virtualisation est une technologie qui permet de faire fonctionner plusieurs systèmes (OS, applications, stockage, poste de travail ...) sur un même système physique (matériel), tout en isolant ces différents systèmes les uns des autres.

Bien que ce soit un domaine dont l'on parle beaucoup depuis le début des années 2000, la virtualisation est apparue dans les années 60 sur les mainframes IBM de la famille 360 et 370 ( OS VM/CMS).

Les entreprises se tournent de plus en plus vers la virtualisation car ses intérêts sont très nombreux :
  • Optimiser l'utilisation des ressources physiques
  • Réduire les coûts d'investissement (TCO - Total Cost of Ownership :  coût total de possession ) et de consommation d'énergie
  • Garantir un niveau de disponibilité et de performance optimal
  • Faciliter l'administration aux SI
  • Faire fonctionner des applications sur des machines non compatibles
  • Pouvoir utiliser différents systèmes d'exploitation (en même temps) sur une seule machine physique
  • Améliorer la gestion et la sécurité du poste de travail
Bien entendu, ils existent quelques inconvénients
  • Les systèmes hébergeant la virtualisation doivent être plus puissants
  • L'infrastructure réseau sera plus sollicité donc devra être repensée et adaptée
  • Les SI devront se former sur ces nouvelles technologies
  • L'utilisateur final n'est pas formé sur les modifications que la virtualisation apporte donc il faudra que ce soit le plus transparent possible pour lui
La virtualisation intervient dans plusieurs domaines :
  • La virtualisation serveur : permet l'installation de plusieurs OS de type serveur (Windows server, Gnu/ Linux, Unix ...) ou poste de travail (Windows 7|XP, Gnu/Linux, Mac OS) sur un même ordinateur physique.

  • La virtualisation d'application : permet d'isoler les applications du système d'exploitation pour les rendre compatibles et les délivrées aux utilisateurs de façon centralisée. Dans ce domaine, on peut aussi mettre la virtualisation de session.
  • La virtualisation du poste de travail : aussi appelée VDI ((Virtual Desktop Infrastructure), permet de regrouper l'activité des postes utilisateurs sur un serveur (centralisée)
  • La virtualisation de stockage : permet de masquer les spécificités physiques des unités de stockage